Ier spot !!!!!!!!!!

Aller en bas

Ier spot !!!!!!!!!!

Message  LeChaCaL des Montagnes le Ven 5 Avr - 14:16

Je vous propose de partir au spot du breuil ou à celui de Rosoy pendant les vacs. Il faut juste trouver des locs pour ceux qui n'ont pas de vtt !!!

Alors??????
avatar
LeChaCaL des Montagnes

Messages : 171
Date d'inscription : 27/11/2012
Age : 25
Localisation : Troyes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ier spot !!!!!!!!!!

Message  Dimi le Ven 5 Avr - 19:34

Je vote POUR !! (une folle envie de bourrer m'anime en ce moment). Non sérieux c'est une bonne idée. Pour les vélos, est-ce que tu penses que ça peut passer avec un VTT bas de gamme ? (il y a quand même des freins à disque, mais c'est le seul vrai point fort). Enfin ce que je vous demande, c'est est-ce qu'on peut réussir à s'éclater avec un biclou comme ça ? Et sinon, une location ça serait dans les combien ?
avatar
Dimi

Messages : 297
Date d'inscription : 27/11/2012
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ier spot !!!!!!!!!!

Message  Pierre le Ven 5 Avr - 21:26

Pour ma part, ce ne sera pas possible, car j'ai mon concours et mes parties, la deuxième semaine des vacances, et celle de la rentrée. Autrement dit, j'ai pas de vacances !
Sinon, pour Dimitri, si tu veux louer, je sais qu'il y a un gars qui loue des scotts gambler, pour 65€ la journée, protection incluse, pas loin du spot justement !
Son adresse mail: seb.oppin@gmail.com
avatar
Pierre
Admin

Messages : 297
Date d'inscription : 27/11/2012
Age : 25

http://sonsofwhistler.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ier spot !!!!!!!!!!

Message  Le Tabasseur le Jeu 11 Avr - 14:57

Tenez les cocos, regardez ce que vous venez de rater ! Et comprenez aussi ce que je disais : Si on y étais allés, on se serait ridiculisés Wink
Les photos sont magnifiques, innombrables, la piste est superbe (elle a dû être retapée pour l'occasion), il y a pléthore de marques que vous pouvez admirer sous toutes les coutures ou presque. Que demande le peuple ? Hélas, je dois retourner réviser, et je peux pas mater tout ça. Profitez-en bien les cocos pour ceux qui ont du temps !
Pedro, bon courage pour tes partiels !

https://plus.google.com/photos/113500929234432697185/albums/5864211687283029153?gpinv=AMIXal9EAs_Vp-95fBL1XwbmHRpwqLerurnWh1sBeXxmX6QdstQLikKDtG6cobwuFNadPQyVd1iCABqo73Wbo-1zaPjTv-yKuu2pmi4nX7e4EG6cGSnQWeY&cfem=1&authkey=COOJs9Op4MiAjwE
avatar
Le Tabasseur

Messages : 203
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 24
Localisation : Sur le spot du Breuil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ier spot !!!!!!!!!!

Message  Le Tabasseur le Jeu 11 Avr - 15:03

Ps : N'hésitez pas à aller très loin en défilant (je n'ai jamais atteint le bout personnellement, c'est impressionnant le nombre de photos qu'il y a !), vous aurez des chutes absolument ma-gni-fi-ques ! En mode rafale en plus.
Non, franchement, remerciez-moi là merde, faites quelques chose ! Laughing
avatar
Le Tabasseur

Messages : 203
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 24
Localisation : Sur le spot du Breuil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ier spot !!!!!!!!!!

Message  Pierre le Jeu 11 Avr - 21:13

En effet, du sacrément lourd, j'aurais jamais cru qu'ils arriveraient à monter un tel événement !!
En plus, les photos sont vraiment belles, même celles des chutes ! Wink
Donc en effet, il va nous falloir encore un peu d'entrainement !
Cependant, vu l'état de la piste, c'est à dire nickel, il faudrait peut être y aller dans pas trop longtemps, pour bénéficier de cela ! Même si ça va être chaud... Sad
Donc, pour finir MERCI Guillaume !!
avatar
Pierre
Admin

Messages : 297
Date d'inscription : 27/11/2012
Age : 25

http://sonsofwhistler.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ier spot !!!!!!!!!!

Message  LeChaCaL des Montagnes le Lun 15 Avr - 10:45

Merci mon p'tit gui !
avatar
LeChaCaL des Montagnes

Messages : 171
Date d'inscription : 27/11/2012
Age : 25
Localisation : Troyes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ier spot !!!!!!!!!!

Message  Pierre le Lun 15 Avr - 14:39

Petite indication, pour ceux qui veulent.
Demain après midi, si le temps, le permet, on va aller faire un tour dans les bois près d'Héry, dans un coin qui a pas mal de potentiel. Donc en plus de rider un peu, on se munira de pelles, pour tenter de shaper un peu, c'est à dire modeler la piste comme on veut. Ça peut être un projet sympa, de tenter de faire un tout petit bike park avec nos moyens! Smile
Donc voilà, je me prend une après midi dans ma semaine de révision, pour voir ce que ça donne. Quentin est chaud bouillant ! Ça en tente d'autres ?
avatar
Pierre
Admin

Messages : 297
Date d'inscription : 27/11/2012
Age : 25

http://sonsofwhistler.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ier spot !!!!!!!!!!

Message  Le Tabasseur le Lun 15 Avr - 17:04

Sacrée bonne idée ça oui ! Bon, évidemment, demain, c'est la veille de mon premier jour de concours, donc c'est raté et archi-raté. Mais je vous soutiens mentalement (ça vous fait une belle jambe) ! Vous nous direz ce que vous avez réussi à faire etc... Smile S'il s'avère qu'on peut faire des choses sympathiques, je vous rejoindrai lors d'une autre sortie, of course !
J'en profite (qui connais Jean Profite ici ?) pour vous annoncer que dimanche 21 avril, soit CE dimanche, il y a la 6ème, ou 7ème je ne sais plus, édition de la rando évasion à Chitry ! Rando à laquelle nous avions participé, Quentin, Clément P. et moi même il y a deux ans si je me souviens bien. Et franchement, c'était génial à tous points de vue.
-----> Donc, dimanche, je me (dé)bloque (Heinnnn Quentinnnnn, haha, désolé vieux) une grosse matinée dans mes 9 jours de révisions inter 2 banques d'épreuves, oui c'est très clair, je sais, pour aller envoyer du steack là-bas avec mon frère ! Qui m'aime me suive. Je rappelle quand même à ceux qui se tâteraient que ça vaut réellement le détour, qu'il y a une super ambiance, qu'il y a des mecs qui envoient du gros, qu'il y a des montées de pourceaux, des bonnes descentes bien plus raides que ce qu'on peut imaginer par chez nous, et un stand buvette à tout casser.
Ce message d'espoir est le dernier que vous recevrez avant que je parte au front, mercredi matin 7h30, devant la salle normale 221-222 du lycée Carnot à Dijon (Oui, tu la connais celle-là Dimi, souvenirs douloureux je présume), pour claquer 4h de maths décisives pour ne pas refaire une 3ème année. Épreuve qui sera suivie de 3h d'espagnol, 4h d'histoire, 3h d'anglais, 4h de philosophie et 2h de contraction de texte, tout aussi décisives. Fin du combat vendredi 16h. Voilà pour la première partie, "la plus simple et la plus courte" si l'on peut dire, des réjouissances qui m'attendent.
Bon courage à ceux qui vont claquer du partiel sous peu également ! Je pense donc que cette rando Chitry s'impose d'elle même dans un contexte de tensions, que dis-je, de guerre imminente.
A bientôt les vieux ! Come on !!!
avatar
Le Tabasseur

Messages : 203
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 24
Localisation : Sur le spot du Breuil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ier spot !!!!!!!!!!

Message  Dimi le Mar 16 Avr - 17:48

Bonne chance pour tes concours vieux ! Et tu auras l'obligeance de décrocher une Parisienne, sinon... voilà. Je tenais à le préciser. Vous m'excuserez de manquer d'inspiration ce soir.

Cependant... j'ai un petit machin qui traînait dans mon disque dur depuis deux ans. Voilà venu le moment de le ressortir : une conversation facebook avec guitou, je t'avais dit que je l'enregistrerai Wink Là, le moment est opportun : avec les concours HEC (ecricome) qui se pointent, ça signe la fin de ces deux ans de prépa (j'espère pour toi Guitou!). Et dire qu'il y a deux ans, tu stressais comme un porc à l'idée de pas être reçu à Carnot ! C'est le moment de tout donner, tu vas nous pondre des copies dignes de ce nom, ou t'es pas un Son of Whistler !! Bref, c'est là, c'est maintenant putain, envoie du pâté et oublie pas les cornichons, le petit truc qui distinguera ta copie des autres ! Voilà, je vous laisse lire maintenant (c'est authentique, pas de rajout, pas de censure, du pur St josephien Smile [Quentin, tu remarqueras qu'à cette époque, tu étais déjà au centre des conversations x)]


Aujourd'hui Mercredi 16 mars 2011

Guitou 19:59
Wesh wesh
Mecton

Dimi 19:59
wesh

Guitou 19:59
J'ai regardé, 2h de sport par semaine à Carnot
SCHBAM
Cool hein ,
?

Dimi 19:59
Moyen! 4h auraient été les bienvenues!

Guitou 19:59
Haha, faut pas pousser non plus
C'est déjà cool, et c'est rare !

Dimi 20:00
Rare
?
il y en a pas dans les autres prépas ?

Guitou 20:00
Pas tout le temps
Pas souvent même

Dimi 20:01
Ok
En tout cas je jure sur la carte vidéo de ma xBox que l'année prochaine je ferai au moins 2 fois du sport en dehors de l'école par semaine, soit en club soit tout seul
C'est pour dire si c'est sérieux.

Guitou 20:02
Je vois ça
T'as raison ceci dit
C'est essentiel !
Si tu veux, sortie vélo si j'ai le mien
ça peut toujours se faire ça !

Dimi 20:02
Il faut garder une forme physique irréprochable pour conserver un mental inaliénable

Guitou 20:02
ça veut RIEN dire
^^

Dimi 20:02
Oui! vélo pour moi aussi

Guitou 20:03
Enfin, inaliénable n'a rien à faire ici
Je sais pas si je pourrai l'emmener, mais si je peux


Dimi 20:03
indubitable peut-être alors ? ( )
Mais si tu peux.... au pire tu le dépose chez moi
s
déposes

Guitou 20:04
Coool !

Dimi 20:06
Franchement, rien que se lever seulement 5 à 10 min plus tôt, je m'habille vite fait, je vais courir 5min ou 10min et c'est bon pour le mental! C'est rien 5 min!
Et pareil le soir en rentrant juste avant de se coucher ou juste en rentrant de l'école
des petits trucs comme ça... & on sera au top niveau pour Carnot !

Guitou 20:07
Euh ouais, mais déjà, en hiver, il fait -30° à Dijon
^^
Et arriver en sueur à l'école
...
moyen

Dimi 20:07
.. ça endurcit la peau!

Guitou 20:07
En sortant pas contre, ça se fait
On sortira comme des cake, en courant

Dimi 20:07
mais non!!! tu cours 5 min en te levant, et tu prends une douche guitou! Soit malin
Ouais ok pour la sortie

Guitou 20:08
Ah bah ok

Dimi 20:08
Si t'es chiches... je le suis

Guitou 20:08
On cours en pyj alors ?
^^

Dimi 20:08
mdr

Guitou 20:08
Mais tu sais, je suis chiche
Comme ça, sbeum, on se fait remarquer de tout le monde

Dimi 20:09
On en reparlera l'année prochaine tu tiendras pas le même discours à mon avis

Guitou 20:09
Et dès le premier jour, on est mythique et incontournable

Dimi 20:09
C'est à faire. Reste à voir si tu le feras

Guitou 20:09
En faisant des petites blagues en courant avec oi
*toi no problem

Dimi 20:10
On sort de classe le premier aprèm, et là on court jusqu'à où l'on est
habite
Oki doki vieux je te rappelerai tout ça l'année prochaine

Guitou 20:11
T'auras pas besoin
Mais faudrait déjà être accepté
Pour moi

Dimi 20:12
Tkt à mon avis finalement on le sera tous les deux.

J'ai copité collé register cette conversation dans mes documents.
Et je vais me mettre un memento pour m'en souvenir x)

Guitou 20:13
Trop cool, faut que je dise une connerie alors
Et que t'enregistres ça
Comme ça, plus tard, ça me fera tripper quand tu me le ressortiras
J'aurai honte peut-être !

Dimi 20:14
Vas y débale
Héé quentiiin

Guitou 20:14
Heeeiiinnnnnn Quentin !!!
Faut pas se leurrer, on sera pris tous les deux dans ce purain de Carnot de chiotte !

Dimi 20:15
On nommera cette période : l'ère des cailloux et bonobos
C'est toujours passé il n'y a aucune raison que ça passe pas!
Chienne de vie
Sa mère la pute

Guitou 20:16
Bordel de couilles tiens !

Dimi 20:16
Et voilà les principales expressions cultes dans la boîte J'enregistre, et à dans 6 mois petite conversation!
Un petit mot pour la fin guitou

Guitou 20:16
Attends
Coooooooooool
C'est fait

Dimi 20:16
xD
avatar
Dimi

Messages : 297
Date d'inscription : 27/11/2012
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ier spot !!!!!!!!!!

Message  LeChaCaL des Montagnes le Mar 16 Avr - 21:41

Super les mecs ! Vous êtes sacrément bons ^^. Demain 1er spot de deux membres du sow, ça va envoyer du sec, du mouillé, du mou, du dur Wink

A l'instar de ce mémo, j'aimerais rappeler que les premières bosses du Sow ont vu le jour cette après midi à Héry Wink composés de Pierre et de par moi-même, compagnon de combat, 4e riment....ok je m'emballe, peut-être que certains comprendront, bon aller tchouss !
avatar
LeChaCaL des Montagnes

Messages : 171
Date d'inscription : 27/11/2012
Age : 25
Localisation : Troyes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ier spot !!!!!!!!!!

Message  Pierre le Mer 17 Avr - 21:29

Bon alors, je vais tâcher de tout reprendre dans l'ordre !
*Guillaume, on pense bien à toi bien sûr, et pour pas faire trop dans le sentiment parce qu'on est quand même des Sons, tu as sacrément intérêt à te sortir les d**gts du cul (j'aurais dû censurer l'inverse...)! Et pour le fameux Chitry, je pourrai pas du tout, je pars ce dimanche justement pour mon concours à moi. :/ Donc bon courage et représente nous bien ! Smile
*Dimitri, ça vaut vraiment le coup de garder de telles discussions, surtout quand il s'agit de les ressortir en douce comme tu l'as fait!
*Et enfin, il est vrai que l'on pas trop mal avancé sur notre projet de spot iconnais. Ont déjà émergé: une bosse, et une marche menant droit à gap plutôt hardcore ! Wink Donc c'est plutôt cool! On se refait une session de bricole ce vendredi pour ceux que ça intéresse ! Je pense à Milouse notamment. Et j'ai fait un p'tit montage de ce que j'ai déjà filmé sur place mardi, donc je poste ça dès que je peux sur notre chaîne youtube !
avatar
Pierre
Admin

Messages : 297
Date d'inscription : 27/11/2012
Age : 25

http://sonsofwhistler.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ier spot !!!!!!!!!!

Message  LeChaCaL des Montagnes le Jeu 18 Avr - 8:01

Bon alors, bilan de la journée d'hier. On n'a réussi a faire la noire entièrement avec Dimi, et j'ai fait le saut de la grande rampe (1m10 d'après dimi). Je l'ai réussi 3 fois mais je me suis planté deux fois. 2 fois !!!. Bilan de l'aventure. J'ai à peine dormi à cause d'une douleur super aiguë sur le flan droit.
Fier mais un peu con ^^, telle est la devise d'aujourd'hui.
avatar
LeChaCaL des Montagnes

Messages : 171
Date d'inscription : 27/11/2012
Age : 25
Localisation : Troyes

Revenir en haut Aller en bas

Spot de Breuil (17 avril 2013)

Message  Dimi le Jeu 18 Avr - 21:50

Histoire d'embellir ce forum, et de vous faire jouir d'une petite histoire, qui sera complétée par les vidéos, je vous fait un petit topos plus complet sur la journée au spot de Breuil. D'autant plus que là, après une journée de tri de vidéos, je suis lessivé et je commence à perdre courage... [EDIT : vous m'excuserez de pas m'être relu, mais... pas le courage ! C'est déjà bien si vous, vous avez le courage de me lire. C'est une belle histoire, qui était plaisante à raconter ; et j'espère aussi plaisante à lire ! Bon voyage...]

Commençons par... le commencement : les préparatifs. Lundi, Quentin et moi décidons de partir à l'assaut des monts du Morvan, avec le regret de ne pas pouvoir être épaulé de la team au complet. Malgré tout, on était... chaud patate ! Quentou voulait mettre son mondi à rude épreuve. Quand à moi, en pleine dépression à cause de ce chien de temps, il me fallait changer d'air. Cependant, un problème ce posait : je n'avais pas de VTT, il me fallait donc en louer un ! Mais je ne savais pas dans quoi j'allais m'embarquer. Lundi midi, j'envoie un mail à seb oppin, l'adresse mail que Pierre m'a donné. Réponse de sa part à 19h, il me dit qu'il a des VTT de descente disponibles. Excellente nouvelle, mais bon j'attendais un peu plus de sa part qu'une seule phrase, vu que je lui ai dit que c'était pour mercredi matin ! Il aurait pu me mâcher le boulot le cochon, mais non, il avait décidé de me laisser galérer. Mardi, 14h, je l'appelle donc. Super : il est d'accord pour me louer un Scott Gambler, mais il lui fallait l'horaire d'arrivée chez lui car il ne voulait pas rester toute la matinée bloqué à cause de moi. Je l'informe donc que je le rappelle dans la minute, le temps d'appeler Quentou et de s'accorder sur l'heure de départ d'Auxerre. Une fois qu'on s'est mis d'accord pour arriver à 9h aux Petites Fourches, à Saint Brisson, je tente de rappeler ce cher Seb... en vain. Aïe. Fixe, mobile... pas de réponse. La nuit tombé, je suis toujours en galère. Je lui ai envoyé SMS, mails, messages... rien. Nada. Niet. Shit. Quentin, tout bourin qu'il est, veut quand même maintenir ce road trip, même sans savoir si à l'arrivée on trouvera un VTT ou non. Bien. Mais heureusement, 22h50, SMS de Seb, qui rassure à mort malgré son caractère concis : "Ok". Joie, joie, joie, pleurs de joie (B. Pascal pour les HEC), je suis tout fou dans mon lit. Je préviens Quentin. C'est bon. Demain, on s'en va t'en guerre !

6h15 : je me réveille en sachant qu'on va passer une journée formidable. Douche, chocapics, derniers préparatifs. 7h : je pars avec ma mère chercher mon grand-père et l'emmener à la polyclinique. 7h36 : départ de la polyclinique, direction l'autoroute de Monéteau où on doit se rejoindre avec Quentou. 7h50 : le chacal arrive, au volant de son quatre-quatre surpuissant, à l'arrière duquel un Mondraker, pneu au vent, est attelé. Je saute dans sa caisse, et c'est parti !! Doté d'un télépéage, pas besoin de se farcir les arrêts trop longtemps, on file vers le Sud à toute allure ! Rien ne nous arrête ! Exceptée la limitation de vitesse que Quentou — et c'est tout à son honneur — respecte avec le plus grand soin.

[Petit encadré culturel à la manière du Shérif dijonnais : excepté/mis à part : est-ce qu'on les accorde avec ce qui suit ? Du genre : "Exceptée la limitation" "Mise à part la limitation". Je pencherai presque sûrement (presque sûrement vraie, parenthèse HEC) vers une réponse négative pour "Mis à part" : ça me semble difficilement accordable avec ce qui suit, même si dans ce sens "La limitation mise à part" c'est logique. Du coup je suis perdu, HELP. Fin de l'encadré]

C'est donc le coeur emplit d'excitation que l'on fait route vers les paysages verdoyant du Morvan. Le soleil est tout rond dans un ciel tout bleu. Un journée quasi-caniculaire. Il fait chaud, on se croirait en vacances d'été. Loin des classes d'école, on s'élance dans un journée de total abandon. Un calculateur, c'est un matheux, un calculatrice... Vous l'aurez compris, rythmée par les "c'est une pute" d'un célèbre chanteur au sommet de son art — et qui par la même occasion célèbre la contre-culture par beuglement qu'on aime tant — l'ambiance intra-Modus est chaude-bouillante et je suis contraint de faire face à une pléthore de "heiiin quentiiiiiin !". [j'ai essayé de faire une Erre, Guitou, mais je reconnais qu'il est bien trop bon pour être imité!] C'est la teuf, c'est l'éclate, on manque de se bouffer un fossé (non, ça, c'est faux) ; BREF on est en route pour le Morvan.

Saint Brisson. Les Petites Fourches. On s'aventure à l'aveugle dans ce patelin. Après avoir roulé d'un bout à l'autre de la route principale (en 300m c'était bouclé), et en prenant finalement conscience qu'on est pas foutu de trouver où habite le gars, Quentin propose de faire demi-tour sur un parking et que je contacte Seb. Déjà déchaîné par nos ébats Bazookeux, et excité comme un gosse à l'idée de dévaler des montagnes parsemées d'arbres cailloussus (ça, vous comprendrez après avoir vu les vidéos !), Quentin nous tente un petit demi-tour en dérapage contrôlé sur le parking... y a encore du taf ! Finalement on arrive chez Seb. Chez lui, dans son garage, il y a une petite vingtaine de VTT. Il me refourgue son Scott Gambler, avec protec' et casque, on parle un peu du spot de Breuil, des nouveautés. Je lui file ses 500€ de caution (dur !), on fout le bordel avec beaucoup de difficultés sur le porte-vélo de Quentou, vu que le cadre était énorme, et nous voilà parés ! Direction... le SPOT DE BREUIL !!!

3h plus tard... naaaan j'déconnne. 10min plus tard, on arrive en bas de la montée (no comment). Vu qu'on voulait filmer le panneau "VTT de descente - Breuil" pour les besoins du montage, on s'arrête sur le carrefour. Bien sûr (ce qui vient une fois de plus confirmer cette chienne de Murphy's law), au même moment, alors qu'un instant plus tôt on était seuls au monde, deux quads déboulent de notre droite, tandis qu'une camionette arrive de derrière et un voiture de devant ! Youpi ! Du coup j'ai pas besoin de vous dire que Quentin passe pour un glandu avec ses warning, planté dans le carrefour à attendre une accalmie ! Finalement on a ce qu'on voulait — mais on se rendra compte trop tard qu'on était trop loin du panneau. Arrivés en haut, Quentin s'aventure au feeling dans l'un des deux chemins possibles. 3 ou 4 min après, il s'avère qu'on se prend encore un coup de Murphy's law dans la tronche : demi-tour, c'était l'autre chemin qu'on devait prendre. On retourne donc à l'embouchure de ces deux chemins, et on prend l'autre. Là, Quentin m'explique ce qu'est une "Bizuth", et comment vous vous êtes un peu et malgré vous foutus de sa gueule ! Peu après ce petit instant souvenir, on arrive à destination. Fin du voyage : on gare la voiture, on sort, on se change, on enfile nos milles et unes protec'. La gopro reste dans la voiture pour cette première descente. Je teste vite fait le mondi de Quentou à côté voiture. Finalement, c'est le moment. On est prêt. On enfourche nos biclous respectifs et on s'élance dans le chemin qui mène à la ligne de départ ! Déjà sur le chemin, des bosses, petites mais excellentes, nous font bondir franchement plutôt haut ! Et ça, après 2-3h d'attente... ça n'a pas de prix ! On était tellement en chien que n'importe qu'elle cailloux, pour peu qu'il soit un peu plus gros que les autres et nous permette de décoller, suffisait à nous combler.

Ligne de départ. La voici. La seule, l'unique. Perchée en haut de son rocher, puisant sa force du coeur de la montagne, porte-parole de cette dernière, elle nous appelle. "Enchanté", lui dis-je. "M'accueilleras-tu en ton sein ?"
"Soit le bienvenu, ô noble fils du Whistler. Que ta fourche sonne clair !" me lance-t-elle.
"Que tes rochers résonnent".
Passé les formalités, plus qu'une seule chose à faire... tabasser ! Quentou, qui n'en peut plus, se pose aucune question et s'élance dans les abysses de la piste noire, moi à ses trousses. Après un bref repérage, on bourre tout ce qu'on peut. Bon je l'avoue, je suis pas un dieu (oui, je vous comprends, ça fait un choc de l'apprendre hein !) ; bien que bouillonnant intérieurement, je suis pas aussi chaud que le dernier jour à l'AH. Je tâtonne un peu, j'hésite. Mais Quentou, lui, il pense pas à tout ça, il bourre tout ce qu'il peut, comme si c'était la dernière fois qu'il faisait du DH ! (enfin, c'est l'impression qu'il m'a donné). Petits gaps, caillasse à gogo, racines enchevêtrées... tout y est. ENFIN, on respire, on vit ! Car oui, c'est un hymne à la vie que le VTT !

Mais... l'inévitable arrive. Ce qui nous remet à notre place dans les moments où l'on se sent tout-puissant : le passage... de la planche ! [roulement de tambour]. Quentou s'y engage : elle monte sur deux mètres, puis est plate sur 1m... et derrière, c'est le gap d'1m10, impardonnable. Mais Quentou n'est pas fou à ce point. Un éclair de lucidité inonda son esprit l'espace d'un instant, contrastant fortement avec ce qui l'avait fait tabasser comme un porc jusqu'alors. STOP. Il s'arrête en haut. Quant à moi je m'arrête à côté. Mais quand je parlais d'inévitable... je parlais de ce qui va suivre. Quentou, pris d'une montée d'adrénaline soudaine, se redresse sur son Mondi, bombe le torse, et déclare d'un ton calme : "J'la fait". WTF! Il est ouf ! Pris au piège par son élan de folie, il remonte la pente sur un trentaine de mètres, et se retourne, face à la descente. Sans plus tarder, il s'élance ! Le regard déterminé, il arrive sur la planche. Gopro à la main, je le regarde, éberlué. Et là, il le fait. Le saut de la mort. Il tire à mort sur son guidon, et se jette dans le vide. Bam. Les deux roues agrippent de nouveau la terre. Il est sauf. Le cri de joie qui arracha ses poumons à ce moment, puis le silence ensuite... c'était beau. Libre comme l'air, il filait. Mais... que vois-je ? Il fait demi-tour ! Il remonte vers moi, et s'écrit "j'la refais !!". Mais il n'a pas vu ce que MOI j'ai vu : la lueur qui illuminait ses yeux à ce moment n'était ni lucide, ni ivre de joie. C'était la folie en personne. J'avais perdu Quentou. Rien ne pourrait l'arrêter à présent. De nouveau, il remonte la pente puis s'élance une seconde fois à l'assaut de la planche. Mais arrivé dessus, il devenait évident que Quentou manquait gravement de vitesse ! Mais malgré tout, il se lança une deuxième fois dans le vide. Mais la folie qui le baignait lui empêcha de tirer comme un porc sur le guidon, et l'inévitable arriva. La roue avant du Mondi se planta majestueusement dans le sol, Quentou volant quelques instants, tel un oiseau... avant de s'écraser au sol et de rouler en boule au bas de la pente, son mondi le suivant à la trace. Plus de peur que de mal : il se relève, le regard un peu perdu, tel un guerrier ayant perdu une bataille. Une chose est sûre : exorcisé, il a retrouvé ses esprits. J'espère que vous avez bu cette description, parce que c'est le seul témoignage que vous aurez ! Après avoir filmé son premier saut avec succès, j'ai malheureusement rangé la gopro... Finalement, on est remonté sur nos biclous et on a repris notre descente. Quentou, un peu sonné, était un poil moins téméraire. Mais ça n'a que très peu duré, juste le temps pour lui de reprendre confiance.

Derrière cette planche, il y a avait deux énormes bosses, du genre où l'on saute d'un côté et où l'on ratterrit de l'autre. Elles étaient géniales, mais on a jamais été foutu de les sauter entièrement. Et quand on a voulu se filmer, j'ai pris conscience qu'on était des grosses merdes. Mais c'est un détail. Et puis ça ne paraissait pas choquer Quentou. Après ces deux bosses, il y en avait une dernière, plus petite, mais qui faisait faire de sacrés bonds quand même !

Après un petit passage tranquille (c'est relatif bien sûr), Quentou avait retrouvé ses esprits. Là, on est arrivé devant un passage merdique, et franchement, le mot est faible. Méga pentu, il fallait passer sur un rocher incliné, passer un gap pour atterrir sur un second rocher, qui nous menait tout droit à un deuxième gap où l'atterrissage était totalement hasardeux, avec de la caillasse bien ancrée dans le sol. Deux fois je l'ai fait, deux fois je suis tombé. Quentou l'a magnifiquement passé, sans coup férir (et c'est filmé, mais il est un peu loin et on se rend pas vraiment compte de la difficulté). Après ça, on arrivait vers la fin de la piste. Plus qu'un dernier gap, hyper raide, qui nous menait dans une sorte de fossé, où il fallait ensuite bourrer pour prendre un virage à droite en wallride. Mais on a jamais osé, la planche en arc de cercle était presque aussi droite qu'un mur ! Et voilà, deux mètres plus loin, on passait la ligne d'arrivée qui donnait sur la route.

De l'autre côté de la route, il y avait un petit ruisseau bien sympa, avec un mini pont qui le traversait : c'est là qu'on a mangé le midi, les pieds dans l'eau (très froide!), en pensant à Guitou qui venait de finir son épreuve de maths et s'apprêtait à se lancer dans l'espagnol. Quand à nous, on se reposait au soleil, en savourant la légère bise qui venait sécher nos vêtements humides débarrassés de nos protec'. Après une matinée de descente, on était fatigués, mais tellement bien !

Mais pour ceux qui ne seraient pas au courant, on était certes seuls sur les pistes, et c'était bien, mais on n'avait pas non plus de navette ! [d'ailleurs Quentou, quand tu dis "On n'a réussi a faire la noire entièrement avec Dimi", enlève ton n' !]. Ce qui signifie... qu'on se tapait à chaque fois la remontée à la force de nos muscles, déjà bien éreintés par nos descentes ! Ainsi, les deux premières remontées, sueur au front (et partout ailleurs), ont à certains endroits été faîtes à vélo... mais après ça on était cuits. Tout le reste de la journée, on y allait à pied. Et même à pied, s'était... tuant. Le principe : souffrir pour mieux profiter du plaisir de la descente ensuite [heiiiin quentiiin, médite là-dessus pour ta philo demain Guitou!]... eh bah... c'est un principe de merde. On est juste mort en arrivant en haut, bien sûr chaud pour descendre, mais c'était dur ! A la fin de la journée j'étais trop mal, je crois que je me suis tapé un début d'insolation comme Guitou à l'AH, mal de tête de dingue plus nausées ; on était à court d'eau, j'ai commencé à me foutre la tête dans le ruisseau, à mettre de l'eau de ma bouche puis la recracher tellement j'avais la bouche sèche... Notre avant-dernière remontée a été la plus dure : j'en pouvais plus, j'avais plus le mental, parce que je savais qu'une fois en haut, on aller descendre (ça ok, c'est cool), mais que du coup, on devrait remonter un dernière fois toute cette purain de route de mes deux, assaillis par la chaleur, tout en sachant pertinemment qu'on remontait pour rien, juste pour aller à la voiture, même pas pour faire encore du VTT ! Après notre dernière descente, j'étais mort, lessivé, j'avais plus de jus (d'ailleurs j'ai fais la dernière descente le cul sur la selle), et j'étais super mal. Mais, alors qu'on s'apprêtait à s'embarquer pour notre dernière remontée qui s'annonçait pleine de vomis (pour ma part), une voiture (la deuxième de la journée !) passe, ralentit, s'arrête puis recule, avant de se stopper à notre hauteur. Un gros gars d'une trentaine d'année, blond avec un queue de cheval (appelons-le Bob), donc Bob ouvre sa vitre, et nous lance : "hé si vous voulez j'ai un porte-vélo, je vous remonte ?". HALLELUJAH mes frères ! Lui et sa femme sorte de la voiture, installent le porte-vélo, puis les vélos, et nous voilà à bord de sa vieille caisse rouge, à l'arrière, avec un gros toutou dans le coffre qui nous bavait dessus. Bon, Bob nous a fait une Bizuth pour le démarrage en côte ! Mais on lui en veut pas, ça se comprend, vu sa femme ! (noooon je rigole, j'espère qu'elle lit pas ! faut vraiment que tu trouves le moyen de rendre tout ça privé Pierre !). Ils étaient méga sympa tous les deux, ils étaient en fait en vacances dans le Morvan cette semaine. Bob fait pas mal de VTT de descente (et apparemment, la côte qu'on s'est tapé à pied toute la journée, lui il la fait en vélo d'après sa femme !!). On a discuté un peu et Bob nous a dit qu'une de ses stations préférées, c'était les Gets. Il nous a aussi expliqué que les planches et tous les obstacles qu'on a vu là, c'était les trucs d'entraînement à Châtel... bref, on va s'amuser, c'es moi qui vous le dit ! Finalement on s'est quitté en haut, Quentin est allé cherché la voiture (il y avait une dernière montée à faire à pied), j'ai gardé les vélos (dure tâche !).

On a testé une fois la piste bleue : on avait une vitesse de dingue, avec des gaps à passer à toute allure, c'était tout à fait énormissime ! Seul problème : 3 min de descente pour 30 min de remontée. C'était première et la dernière fois qu'on l'a faîte. Dommage. Quand on remontait à pied, on a cherché à passer le temps comme on pouvait : vous verrez les vidéos ! En fait, je vous avoue qu'on a beaucoup plus de séquences sympa où on n'est pas sur nos biclous que l'inverse ! Mais c'est aussi ce qu'on aime non ? Il faut varier les plaisirs, apporter du divertissement (heiiiiiin, Pascal, plaisir, Guillaume ?? ^^) au milieu de tous ces montages de riders aguerris qui parsèmeront bientôt notre chaîne. Ca lui donne un côté vivant !

Il y aurait tellement d'autres moments à raconter... mais là, vous me pardonnerez, moi qui comptait continuer les montages vidéos ce soir, c'est rapé !

Quentin a retenté l'épreuve de la planche deux dernières fois (donc quatre fois au total). Sa troisième fois avec succès, d'ailleurs je l'ai filmé en étant à vélo, il était devant moi. Sa quatrième fois fut cependant celle de trop. C'était notre dernière descente, celle que j'ai faite le cul sur la selle. Il devait avoir deux minutes d'avance sur moi. Quand on s'est rejoint, il m'a expliqué qu'il s'était pris une gamelle de taré en faisant la planche : deux riders sont arrivés en face de lui (premiers que l'on croise), ou plutôt, il remontait la pente sur le côté ; un détail qui a suffit faire perdre à Quentou un tout petit instant son attention. Chose qui lui fut fatale. En ce moment même, un jour après, il souffre du "flanc droit" comme il dit. Et il a pas dormi de la nuit ! Alors qu'on l'attend demain pour aller shaper un peu la piste que Pierre et lui ont commencé mardi. Dur dur.

On a aussi pris des vidéos de petits gaps : un de nous deux derrière le saut avec la gopro, l'autre qui saute le gap. Vous auriez du voir Quentou, gopro à la main, tapi dans les feuilles, à l'instar d'un sniper, les yeux rivés sur sa cible. Vous auriez aussi du voir les multiples gamelles qu'on s'est pris au ralenti. Vous auriez aussi du voir les sauts, modestes bien qu'immensément jouissifs à notre niveau. Mais tout ça, vous ne le verrez malheureusement jamais. Seulement quelques bribes saisies par-ci par-là avec la gopro. Et c'est en ça que nous filmer trouve toute son importance. Avoir un moyen de partager des moments vécus avec les autres. Garder une trace de notre existence. Car le plaisir, si honorable qu'il soit puisque c'est, selon Pascal, le seul moyen donné aux hommes qui n'ont pas la chance d'avoir la foi de combler leur existence, ne donne pas de sens à la vie. Gardons une trace de nous. Gardons une trace des Sons of Whistler. Pour nous d'abord. Pour les autres aussi. Pour donner un sens à notre vie surtout. C'est pour ça que, après m'être longtemps demandé si le fait de filmer nos exploits en nous détournant ainsi inévitablement de l'instant présent était un obstacle à la vie, je crois maintenant qu'il est nécessaire de garder une trace de notre passage, même si l'on doit pour cela se perdre parfois dans la capture d'images à défaut de profiter pleinement de l'instant. Je crois même que ce n'est pas du tout un obstacle, à condition de rester pleinement conscient de ce que l'on construit en filmant, d'être conscient que l'on est dans la création, et que c'est la seule chose qui peut espérer avoir raison du temps. Imaginez-vous à 110 ans, sur le point de mourir. Vous vous demanderez : mais à quoi a servi ma vie ? Tous les bons moments passés n'auront plus aucun sens à vos yeux. Seuls ce que vous aurez créé, ce qui vous survivra, aura une valeur. Vous donnera la sensation d'avoir existé.

Heiiiin quentiiiin, on sent que c'est le soir, qu'il commence à se faire tard. Et puis après avoir écrit pendant plus de 3h, j'ai le droit de me laisser aller aussi, hein, un peu d'indulgence !

Finalement, avec Quenton, on est allé rendre mon Scott Gambler à ce bon Seb. Quentou en a profité pour lui montrer son vélo, parce que sa patte de dérailleur était tordue. Sympa, Seb, il a pris le temps de détordre sa patte. Par contre Quentin ne peut plus passer sa plus petite vitesse ^^ Après ça, toujours horriblement assoiffés (pour ma part en tout cas), on s'est rendu à Quarré-les-tombes (où mon oncle tient l'Hôtel du Nord, et aussi l'Auberge de l'Âtre par loin). Seb nous avait conseillé un bar, mais on se souvenait plus du nom. Ce qu'on se rappelait tous les deux, c'était qu'il y avait "Quarré" dedans. Manque de bol, tous les noms commençaient par Quarré ! On a fini par aller au Quarré Crème, ce qui semblait le plus proche de ce qu'on se rappelait. Et puis c'était le seul truc avec des gens assis dehors à des tables. Parce que oui, il faisait toujours aussi beau et chaud, même à 19h ! Une journée vraiment parfaite ! J'ai commandé un Coca, à mon habitude, et Quentou un jus de fraise. En 30 sec j'avais vidé la bouteille, j'en ai repris un autre. Ca fait incroyablement du bien ! C'est dingue, mais les deux seules fois où j'ai réellement eu soif, je veux dire, où j'ai réellement ressenti le besoin de boire, par nécessité absolue, c'était à l'AH en rando, et au spot de Breuil! Merci les gars ! Bref, on s'est englouti nos boissons. Mais... c'était pas fini ! A la vue d'un baby, mes pulsions ont refait surface, j'ai sauté dessus en disant "J'reprends !!". Le hic c'est qu'il y avait personne. Bon non ok je vous raconte de la daube. J'ai ordonné à Quentou de jouer, et j'ai enfiler un pièce de 50 dans la fente... mmm, qu'est ce que c'était bon ! Non, de jouer au baby bande de porcs. Le Quentou était bon le salaud ! A la fin des balles, on a fini égalité... je lui ai dit c'est pas possible de rester là-dessus, on en refait une !! et nous voilà à continuer la partie. Finalement, neuf à six en ma faveur. Trois balles restantes. Cette pute égalise. Rien d'autre à dire. Chienne de vie. En plus il fallait qu'on y aille. Sa mère la p***. Dégoûté. Je l'ai toujours en travers de la gorge. J'attends la belle Quentou ! Et puis s'en est-on allé, on est remonté dans la Modus, et on est rentrés au bercail, heureux comme des chefs après une journée pareille. Bref, on est allé dans l'Morvan.
avatar
Dimi

Messages : 297
Date d'inscription : 27/11/2012
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ier spot !!!!!!!!!!

Message  Milouse La Pelouse le Sam 20 Avr - 9:17

Rah Dimitrou ya pas à chier, tu viens d'envoyer du rêve avec ton histoire Very Happy
avatar
Milouse La Pelouse

Messages : 228
Date d'inscription : 19/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ier spot !!!!!!!!!!

Message  Dimi le Sam 20 Avr - 14:57

Trop gentil Milouse Smile dommage que tu sois en Bretagne, on s'est bien éclaté ! Hier on est allé continuer de shaper la piste de Pierre et Quentin : on a fabriqué un beau petit saut, bien solide !
avatar
Dimi

Messages : 297
Date d'inscription : 27/11/2012
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Un jour à Chitry : 7ème Edition de la Rando Evasion

Message  Le Tabasseur le Dim 21 Avr - 21:02

En effet, je te le répète Dimi, très, très bon message ! J'ai vraiment eu un plaisir immense à te lire, et je m'y voyais ! Bien plus modestement, je vais tout de même essayer de relater notre journée Chitry avec Adrien (mon frère, mais bon, je pense que vous commencez à le connaître) et Quentoum !
Car ma foi, elle en vaut le coup, je crois que Quentin ne me contredira pas. D'ailleurs, je te rassure, je suis encore vivant, eh oui, vous allez voir que ce n'était pas gagné !
Hier soir, le téléphone sonne, Quentoum à l'appareil, qui m'annonce qu'il vient bien demain, mais le bougre n'a pas envie de se lever trop tôt, nous en serons quitte pour nous retrouver à 9h00 à la buvette. Gros préparatifs la veille au soir entre les 2 vélos à démonter partiellement et à caser dans une 207 (c'est une prouesse), et tout le matos du rider digne de ce nom ! Le lendemain matin, c'est à dire ce matin (vous suivez oui ou flûte ?) nous avalons deux tartines de pain de mie, et ça à son importance, vous allez l'apprendre tout à l'heure ! 8:36, les 90cv du 1.6 HDI rugissent, et nous nous élançons vers la liberté, oserais-je vous rappeler que je sortais de 3 jours de concours d'une rare intensité, je crois qu'on peut le dire ! Je fais claquer la radio sur un gros groove bien funky, et je titille le 110 sur les mini routes de la campagne, heureux comme jamais. Nous arrivons sur place et commençons à remonter les biclous derrière le cimetière, câd dans un des seuls coins près du départ où il n'y a personne. 10 minutes plus tard, nous apercevons un mec à la tronche d’ahuri qui débaroule dans une voiture violacée. C'est Quentin. Heeeeinnnnn Quentin, ce rigolo a eu exactement la même idée que nous, et nous sommes les 2 seuls à nous être garés derrière le cimetière. Allez, j'accélère, sinon, à ce rythme-là, on y est encore demain. Problème pour remonter la roue avant de mon frère, le disque de frein fait un bruit de locomotive dès que la roue tourne. Quentin réussit en serrant la roue un peu de travers à ne plus le faire toucher. Nous voilà parti. Nous nous inscrivons, et un organisateur nous brieffe en une minute, nous exposant les 4 parcours existant, à savoir un vert, un bleu, un orange et un rouge, par ordre de difficulté croissante. Nous décidons d'entamer par le vert, prudents. Je vais passer assez rapidement dessus. Nous nous plantons de chemin pratiquement dès le début car nous prenons une énorme descente avec Adrien en mode chaud patate, alors que Quentin, plus prudent, s'est arrêté dans la descente, car un chemin de traverse était indiqué. Nous remontons donc à grand peine, et nous reprenons le bon chemin, avant de se replanter 50 mètres après, sans le savoir. C'est pourquoi 10 minutes plus tard à peine, nous nous retrouvons au même point. Heureusement, un groupe de "vieux" nous suivait et nous leur demandons le chemin. Nous apprenons qu'un singletrack était à emprunter. Nous étions passé devant, mais aucun panneau n'indiquait qu'il fallait le prendre, juste un bout de rubalise. Nous voilà donc dans le premier singletrack depuis bien longtemps, Quentin en tête. Et il bourre comme un salaud ! Je lui enquille le pas comme un porc, ni une ni deux, trop heureux de retrouver l'esprit DH, avec une bonne pente que j'estime entre 20 et 30%. Adrien qui n'en a jamais fait estime que si on passe à cette vitesse, c'est que c'est raisonnable, et il nous suit donc. Mais il se rend vite compte que ça bourre, d'autant plus qu'il ne se met pas assez en arrière, il évite donc la chute de peu. Mais il comprend vite que c'est bon, c'est très bon. Ce singletrack nous met donc en joie, c'est peu de le dire. Nous dépassons rapidement le groupe de vieux qui reflète à merveille l'ambiance cyclo-touristes du dimanche : gaieté, joie, bonne humeur, oui, réellement, ça respire la joie de vivre, et on est loin, bien loin du quotidien morose des "gars de la ville". Une vraie bouffée d'oxygène. Une crevaison d'Adrien due à un pneu avant trop peu gonflé nous arrête sur le bord du chemin. Fort heureusement, Quentum nous aide beaucoup et en 10 grosses minutes, nous sommes prêts à repartir, en ayant regonflé à bloc nos pneus pour éviter une nouvelle mésaventure. Entre temps, les viocs nous repassent devant, et nous tancent. Nous répondons que c'était trop facile pour nous et que nous les attendions. Ils nous disent "à tout à l'heure" et s'éloignent. Nous repartons donc, et sentons désormais toutes les aspérités du terrain, en en prenant d'autant plus dans les bras. Nous trouvons la fin du parcours assez facile, Quentin bourre sur la portion de route qui mène à l'arrivée, câd au point de départ, et lorsque nous arrivons, nous apercevons le fameux groupe qui descend le long du cimetière, pour finir juste derrière nous. Pari accompli, nous avons donc fini devant eux ! Petit tour à la buvette ou nous goûtons aux crêpes préparées par les femmes des riders, et plein de gâteaux divers, coca, bref, on s'en tamponne mais c'était bon. Comme on se sent très chauds, on décide de faire la rouge, puisque j'ai entendu un autre vieux dire que la rouge était super tendue, et que si on n'avait pas de cuisses, on pouvait facilement tomber. Nous jetons un coup d'oeil au tracé, des panneau "attention", "passage technique" signalent... signalent quoi ? Des passages techniques, faut suivre, merde. Nous voilà repartis. A peine 200m après le départ, une montée de porcin sur 50m nous stoppe net. Impossible, pas d'adhérence, on n'imagine pas qu'on puisse la monter. Un vieux (il n'y a que des vieux) d'à peu près 55 ans, c'est dire s'il est vieux, nous regarde et nous balance :"Ça, c'est tout dans les cuisses", et le voilà qui s'élance, pas si vite en plus. Mais en abordant la côte, il ne ralentit pas d'un pet, et ses jambes sont semblables à des battoirs : le mec enquille comme jamais et en moins de 2 il est en haut. Et, en effet, vu de dos, on comprend qu'il n'avait pas des mollets en mousse le boy. Bref, il y a des gars qui astiquent sévère, qui ne sont pas venus ici pour être là. On le suit de loin, puis on le perd, car il doit aller plus vite que nous, ça paraît évident. Au bout d'un moment, nous abordons le fameux premier "passage technique" : singletrack en dévers bien chaud, passage très étroits entre plusieurs arbres, bref, on sent qu'il faut de la technicité. Nous sommes seuls au monde, et alternons entre passages techniques jouissifs et montées de bourrin. Vers la mi parcours, nous sommes pris d'une faim assez monstrueuse avec Adrien, ça nous coupe les pattes, (et le sifflet) et on se sent vraiment moyen. Heureusement, on prend des barres céréales que nous avions emmenées au préalables et ça repart aussi sec. Nan j'déconne, on n'a PAS de bouffe et on commence à se dire qu'on va douiller, et du coup, ça plombe méchamment l'ambiance côté Guignard. On commence à être moins lucides et les passages techniques nous font moins rires, les côtes aussi ceci dit. Quentin, lui, monte comme un chamois et on ne peut pas le suivre. Le mal s'installe peu à peu, Adrien commence à gueuler qu'on est idiots de n'avoir rien pris, et il a raison, hélas. On douille, ça y est, on est dans le dur, il n'y a personne, et on est obligé de suivre le tracé, qui est hard, normal, niveau technique 5 étoiles, niveau physique... 5 étoiles aussi. On n'est pas venus ici pour être là (2e fois). Mon fameux cri de la mort morvandiau qui s'est fait entendre plusieurs fois depuis le début est absent de la seconde moitié du parcours. Plus ça va, plus on douille. 20 minutes plus tard, c'est Adrien qui se marre, et c'est moi qui grogne. Ça va pas, c'est plus la fête, j'en ai plein les bottes, et je commence sérieusement à penser que le VTT est un sport de cons. Quentin commence de son côté à bien se marrer. A la moindre côte, je descends de vélo, et je n'ai plus envie de remonter dessus. Les descentes elles-mêmes sont douloureuses. On est loin de la rando de rêve. Je deviens tellement blanc et mal en point que j'offre un spectacle de choix à Quentin qui prend un fou rire en me regardant et qui décide (je l'en remercie) de me prendre en photos. Pour les ceusses qui sont sur FB, cette photo y est. Je ne fais pas durer le truc en longueur, mais la fin est immonde, on se croit arrivé, mais on n'a arrive jamais, je ne parviens plus du tout à avancer, la moindre côte est un calvaire, la moindre descente aussi, le plat... également. Je suis obligé de couper par la route sur la toute fin du parcours, alors que le suivre n'aurait imposé qu'une côte de 10m. L'idée même de devoir monter m'est insupportable. Finalement, nous prenons la route sur 400m et nous arrivons enfin à la buvette, qui était en train d'être vidée. Nous n'avions qu'une peur : qu'elle ait été remballée. Je fonds sur les parts de gâteau restantes et je les blinde de nutella par la même occasion. Ça tombe dans un trou, je ne sens rien, et je bouffe, encore, encore des crêpes, des quartiers de pomme, des bordels d'apéritif avec des saucisses dedans. Tout passe ! Adrien ne s'en laisse pas compter non plus. Mais on revit, enfin ! Cidre + sirop de menthe + jus de fruit finissent de nous achever, et ce qui devait arriver arrive, je me sens pas top. Enfin, on s'en fout, on a survécu. Je suis quand même gelé, et je n'ai même pas la force de remettre les vélos dans le coffre, ce dont Adrien et Quentin se sont gentiment chargés. Après m'être changé, avoir mis le chauffage à fond pendant 45 minutes, je suis quand même gelé. Bref, au moment de quitter Quentoum, l'esprit est un peu à la "chienne de vie". Lui s'en est tiré comme un chef, et les 22 kms du parcours rouge l'ont presque amusé. Il aurait même bien fait le parcours orange par la suite. Une fois de plus, nous avons fait la fermeture de l’événement (il n'y avait plus un vélo quand nous sommes revenus de la rouge). On se dit qu'on a quand même fait une super sortie et je pense que si c'est à refaire l'année prochaine, on le refera, mais avec 2 baguettes de pain chacun dans le sac, barres céréales, chocolat et tout le menu Wink Cela nous servira de leçon tiens ! Si vous voulez résumer ça en un une phrase et mieux comprendre la situation, je dirais qu'elle était comparable à celle de la rando de l'Alpe d'Huez, facile !
La sieste s'est imposée pour ma part cet aprem, et au moment où je vous parle, je suis claqué ! Voilà les boys, un récit un peu à la mords moi le noeud parce que je suis crevé justement, et que je n'ai pas envie de me relire non plus. Désolé pour les éventuelles fautes qui se seraient glissées dans cette histoire.
La branche Cross-Country des Sons of Whistler a frappé, elle s'est pris des énormes beignes en retour également, mais elle a résisté !
A bientôt les vieux pour de nouvelles aventures, et merci Quentin de nous avoir soutenu dans ce périple de la mort !
avatar
Le Tabasseur

Messages : 203
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 24
Localisation : Sur le spot du Breuil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ier spot !!!!!!!!!!

Message  Le Tabasseur le Dim 21 Avr - 21:21

Ps : Sans vouloir faire mon lourd, je vois que les sujets sur multiplient et on risque de ne pas s'y retrouver si on veut rechercher des messages qui nous ont bien plu. Est-ce que ce serait possible de remettre des titres un peu plus clairs, genre un topic pour les tests matos, un autre pour les CR (comptes-rendus) sorties/randos/spots, peut-être un pour les prévisions de sorties justement, un pour le spot d'Héry si vous le continuez éventuellement, un pour les vidéos d'internet qu'on a repérées, un autre pour notre chaîne Youtube/montages, un pour cet été spécifiquement peut-être... et si vous en voyez d'autres; n'hésitez pas of course Wink Ça me paraît intéressant et commode. Je ne sais pas si c'est facilement faisable, mais je pense qu'en segmentant ainsi, on s'y retrouverait mieux, et ça éviterait de rouvrir de manière incessante un nouveau sujet dès qu'on veut parler de quelque chose. Dis-moi tout Pierre !
avatar
Le Tabasseur

Messages : 203
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 24
Localisation : Sur le spot du Breuil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ier spot !!!!!!!!!!

Message  Dimi le Dim 21 Avr - 21:58

Mmm c'est vrai que c'est agréable de lire tranquillou le récit d'une expédition ! Je me suis bien fendu la poire en le lisant ! Merci Guitou pour cette histoire, on s'y croirait Smile et ça, c'est génial. Quel surhomme ce Quentou quand même !
avatar
Dimi

Messages : 297
Date d'inscription : 27/11/2012
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ier spot !!!!!!!!!!

Message  Pierre le Lun 22 Avr - 20:48

Un merveilleux récit en effet...vous avez vraiment le chic les gars pour écrire des trucs qui font monter les larmes aux yeux ! Rien qu'en vous lisant, on sent l'odeur de la sueur, des bouches pâteuses, et celle émanant du corps trop peu lavé de notre cher Chacal.
De ces expériences, les Sons of Whistler vont s'endurcir, et devenir de véritables descendeurs, et pas seulement du dimanche !

Sinon, dans un registre moins épique dirons-nous, je ne peux pas retrier les sujets en dossier et sous-dossiers malheureusement. La seule solution à mon avis serait de créer un nouveau forum tout simplement, qui pourrait, en plus de suivre la trame proposée par Guillaume, arborer notre nouveau nom et notre nouveau symbole. Cela relance évidemment l'idée d'avoir un site, mais face à l'impossibilité technique, il semble plus approprié d'adopter l'idée d'un nouveau forum. Si l'un d'entre vous en connait un autre que forumactif (que je trouve pas très ergonomique), qu'il n'hésite pas à le faire savoir ! Wink
avatar
Pierre
Admin

Messages : 297
Date d'inscription : 27/11/2012
Age : 25

http://sonsofwhistler.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ier spot !!!!!!!!!!

Message  Milouse La Pelouse le Lun 22 Avr - 22:35

Le coup du "Un vieux (il n'y a que des vieux)" me fais penser à Perceval qui raconte ses récits à la table ronde :p

Bien d'accord avec Pierrot, deuxième très bon récit, ça donne des fourmilles dans les jambes et l'envie de grimper sur un VTT, même un Rockrider 5.3 (ya que ça de vrai de toute façon, les suspensions au dessus de 120 mm c'est pour les tapettes.)
avatar
Milouse La Pelouse

Messages : 228
Date d'inscription : 19/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ier spot !!!!!!!!!!

Message  Le Tabasseur le Mer 24 Avr - 12:16

J'y avais pensé lorsque je l'avais écrit Milouse, évidemment Wink Sinon, Pierre, je me disais qu'une autre solution peut-être plus simple si vous avez aussi envie de réorganiser le forum (ce qui n'est pas sûr après tout), ce serait de créer un deuxième sujet "original". Puisque si on clique sur "forum" en dessous de la photo, on a une sorte de sujet général intitulé "vtt dh". Il est peut-être possible d'en créer un autre non ? Enfin, je me posais la question. Après, pour être sincère, je l'aime bien ce forum, je ne le trouve pas si mal pratique que ça, on s'y est bien habitué je trouve. On peut toujours arborer notre nouveau logo quitte à refaire le design de celui-ci non ?
avatar
Le Tabasseur

Messages : 203
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 24
Localisation : Sur le spot du Breuil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ier spot !!!!!!!!!!

Message  Dimi le Mer 24 Avr - 15:05

Je pense comme Guitou : on s'est fait à ce forum, c'est notre petite cabane virtuelle maintenant. D'autant plus qu'il a raison, tu peux recréer des autres sujets du même type que "vtt dh". T'as qu'à renommer ce dernier, on le laisse de côté, c'était nos premiers pas sur le forum, la découverte ; et t'en recrées plusieurs, avec différents thèmes. Ensuite on pourra poster tous les topics qu'on veut à l'intérieur. Au pire, même si tu peux pas changer l'url et le nom du forum, c'est pas grave, on l'aime bien notre Milouse le Biker ! Et c'est pas un forum qui a vocation à devenir public j'imagine! Pour le logo, si t'arrivais à faire pareil que l'actuel mais en le remplaçant par le nouveau, ça serait niquel. En gros, juste enlever l'image de la route et "Milouse Le Biker", et mettre à la place le nouveau logo Smile
avatar
Dimi

Messages : 297
Date d'inscription : 27/11/2012
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ier spot !!!!!!!!!!

Message  Pierre le Mer 24 Avr - 16:13

Tout ça est faisable en effet !
Dès que je trouve le temps, je m'y met, vous aurez la surprise du coup !
avatar
Pierre
Admin

Messages : 297
Date d'inscription : 27/11/2012
Age : 25

http://sonsofwhistler.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ier spot !!!!!!!!!!

Message  LeChaCaL des Montagnes le Mer 24 Avr - 16:57

Je suis tout à fait d'accord !!!!!!

(il fallait mon accord en effet) Wink


Mouahahahahhahahahahahahaha!!!
avatar
LeChaCaL des Montagnes

Messages : 171
Date d'inscription : 27/11/2012
Age : 25
Localisation : Troyes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ier spot !!!!!!!!!!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum